Le retour d’un nouveau blog

Je suis de retour !  Ah, cela fait du bien d’écrire ces quatre mots, après plus d’un mois de silence. Pourtant,je ne regrette pas une seconde mon absence de plus d’un mois sur le blog. Pourquoi ? Parce qu’il était temps pour un break. Je dirais même qu’il était temps pour un changement, un vrai…et sur le blog, cela commence dès aujourd’hui.

Pourquoi ? Et bien, cela faisait quelques semaines que je sentais que j’avais envie que le blog évolue, qu’il me corresponde.  Est-ce l’approche de la trentaine ? Dans tous les cas, j’ai envie de grandir, de m’assumer, de suivre mes intuitions.

Ne pas poster pour plaire, mais par plaisir.

J’adore toujours la mode, j’aime toujours partager mes looks coups de cœur, mais j’ai envie d’en parler autrement.  Pourquoi ne l’ai-je pas fait avant ? Je vous le dis franchement, sans doute parce que moi aussi, je veux parfois rentrer dans le moule: donner aux gens ce qu’ils aiment, faire ce qui est tendance, poster ce qui est cool en ce moment.  Mais à force de vouloir faire ce qu’on attend de nous, on ne fait plus ce qu’on aime. Pire encore : on le fait mal.  C’est grâce à Instagram que j’ai pris conscience à quel point je postais plus que pour « plaire », que j’avais presque perdu toute spontanéité.  Perdu du « moi ». J’ai mis du temps à me l’avouer, mais quand je l’ai fait, cela a été radical, et j’ai arrêté de poster quoi que ce soit, d’un jour à l’autre.

Imaginez-vous, plus d’un mois sans poster une photo sur Instagram ? Dans l’univers des réseaux sociaux, sur la planète blogosphère, c’est une éternité  qui ne pardonne pas : Es si les stats du blog chutent ? Et si tous les followers partent ? Voilà des questions qui me paraissent bien ridicule quand je les vois écrits devants moi. Pourtant, je suis honnête, j’avais peur de cela, comme beaucoup de blogueuses qui veulent « survivre » dans la jungle de la blogosphère et de l’ambiance « que font les autres quand je en fais rien ? » qui y règne. Pourtant, croyez-le ou non, ce break, il m’a fait un bien fou.  J’ai pris du recul, et désormais je veux et vais assumer complètement mes choix et envies.

Un nouveau ancien blog mode

Once in Paris est de retour, mais Once in Paris sera désormais un blog qui doit me permettre non seulement de partager mes coups de cœurs, mais aussi de m’améliorer en quelque sorte: Je vous ai parlé dans ce billet de ma décision de faire attention à la manière dont je consomme la mode. Désormais sur ce blog et grâce à ce blog, je veux surtout mettre en avant une mode qui n’est pas un rasoir jetable : je veux découvrir et faire découvrir des marques qui son tendance et accessible tout en fabriquant de manière éthique. Je veux me prouver que, quand on a une tonne de vêtements, la phrase « je n’ai rien à me mettre » n’a pas de sens. A moi de jouer et d’être créative : Le blog va désormais me motiver de concocter des looks avec ce que j’ai, fini le shopping compulsif comme loisir à part entier. D’ailleurs cela fera partie d’un prochain article : Cela fait plus de 2 mois que je n’ai rien acheté, et pourtant j’ai jamais été aussi créative niveau looks je crois ! Bref, Once in Paris, un blog qui va (me) prouver que la mode éthique n’est plus exotique mais peut être un standard, même pour les petits portefeuilles (comme le mien !).

Once in Paris, un blog mode et sport

Vous le savez déjà, mais la course à pied est une de mes plus grandes passions. Cela occupe une partie considérable de mon temps, et depuis 12 mois j’ai réalisé à quel point j’adorais en parler, que ce soit sur le blog, sur Instagram…je suis devenu même pigiste pour un magazine de running (Pareil, quand je pense tous les choses qui ont changé pour moi grâce à la course à pied, je réalise qu’il est temps d’en faire un article !) Je dois vous avouer que la Naelle d’avant – celle qui voulait rentrer dans le moule – avait peur que parler de course à pied allait faire fuir du blog ceux et celles qui n’aiment pas courir. J’ai commencé à le faire depuis 1 an, mais de manière hésitante. Désormais je sais que je dois prendre ce risque, ne pas le faire serait comme si je (me) mentais j’assume totalement que le blog sera un blog mode ET running, et j’ai hâte de vous embarquer avec moi. Croyez-moi, même si on ne court pas, la course à pied et le sport en général peuvent être un sujet qu’on a envie de lire sur un blog !

Ah, cela fait tellement du bien de mettre des mots sur ces dernières semaines, tellement de bien de retrouver le blog, de vous retrouver surtout. J’ai hâte de vous lire et vous promet pleins de surprises pour vous remercier de m’avoir attendu, pour vous remercier d’être toujours là, pour vos messages durant mon absence.

Merci, et à très vite !

Photos: Frédéric Poirier

PS: Le changement a également lieu sur Instagram ! Venez voir par vous même :)

13 thoughts on “Le retour d’un nouveau blog

  1. Naelle! Contente que tu sois de retour!
    Bon, moi je suis plus mode que sport… (faut que je m’y mette, je viens déjà de m’acheter un maillot de bains pour aller à la piscine de temps en temps…) mais super hâte de voir ce que tu nous réserves!!!
    Gros bisous

    Julie, Petite and So What?

  2. Hello Noëlle,

    Ça fait plaisir de te retrouver. J’ai été ces derniers mois dans le même « mood » que toi… Désormais, je poste quand j’en ai envie, ce que j’ai envie, et niveau « look », j’ai nettement réduit ma consommation.

    Je t’avoue que ça m’attriste de voir tout le monde se ressembler notamment sur Instagram : look, décoration, assiette… Et ça m’a mis un coup : je ne veux pas être dans un moule.

    Pour la course à pied, je dis oui ! Surtout que tu es une belle inspiration :)

    Bises

    • Merci camille! je suis contente de savoir qu’on me comprenne. Oui le fameux moule nous guette rapidement, on ne le réalise pas de suite…mais tout ce qui compte c’est qu’on s’en rende compte (a moins qu’on n’aime ca haha)
      Et merci pour tes gentils mots, c’est la première fois qu’on me dit que je suis une inspiration hihi

  3. C’est la première fois que je passe sur ton blog mais je suis contente d’arriver à ce moment là. Je suis contente de voir qu’il existe encore des gens qui écrivent et qui partagent juste pour le plaisir d’écrire et de partager. Je comprends tout à fait ce que tu dis, je me sens moi même limité dans mes posts Instagram. Je me dis que la photo n’est pas assez bien, que je pourrais la retoucher un peu, ou attendre d’en avoir une mieux. Et au final, je ne peux plus « suivre mon quotidien » comme j’aurais pu le faire auparavant. Je débute dans la blogosphère, ça va demander du temps! En tout cas, Bravo et j’espère que je pourrais vraiment dire F*ck au moule un jour et partager ce que j’ai envie de partager! Bonne soirée Naelle!

    • Merci Laura pour ton gentil commentaire ! Je sais ce que tu veux dire, je presentais la même chose et à un moment donnée j’avais vraiment l’impression d’être de retour au collège quand on se soucie non stop ce que pensent les autres…J’aimais pas du tout ce que j’étais en train de devenir! Si tu commences dans la blogospheres je peux surtout te dire que, a moins que tu veuilles devenir pro, le plus important est que cela reste vraiment un plaisir ! :)

    • Merci!!! du coup j’en parle pas du tout lol mais c’est exactement ce que j’adore porter quand j’ai justement un manque de créativité ! :)

  4. Elke

    Liebe Naelle,

    schön, dass du wohlbehalten zurück bist.

    Deinen Gedanken kann ich grundsätzlich gut folgen, nachdem ich mich als kompoletter Social-Media-Neuling in den letzten Monaten auf Modeblogs und neuerdings auch auf Instagramm ein wenig umgetan habe.

    Auch wenn für mich gilt: Ich bin kein guter Mensch – und das gern! und ich daher deinen sozialen Anliegen in Bezug auf Kinderarbeit und fair trade nur inhaltlich bedingt folgen kann, rentiert sich auch nach meinem Eindruck ein ‘herkömmlicher Modeblog’ prakisch nur noch für professionelle Blogger, die damit ihr Geld verdienen.

    Ist man von der pekuniären Seite her frei, kann man einen Blog tatsächlich etwas anders aufziehen.

    Ich bin gespannt auf deine nächsten Beiträge.

    Liebe Grüße

    Elke

    • Genauso seh ich es auch. Ich bin total froh, dass Bloggen nur ein Hobby ist, sprich kann ich machen / schreiben und posten wann udnw ie ich will. Man muss einfach nur aufpassen sich nicht von den negativen Seiten des Bloggen mitziehen zu lassen. Ist wohl aber auch menschlich, sich vergleichen etc…hauptsache man merkts und kann sich sagen: hey, du machst das alles aus spass an der freude, was andere aufm teller haben kann dir egal sein ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *