Comfy chic

L’hiver, c’est une phase d’hibernation qui, en apparence, est tout calme et pourtant tant de choses se préparent à prendre vie par la suite. Comme vous avez pu lire dans mon dernier article, je suis ces jours (ces semaines ?) hyper à l’écoute de mes envies et des mes rêves. Cette tenue d’hiver le reflète bien: J’ai envie de looks qui tiennent chaud , comme une seconde peau, et qui sont pourtant assez chic pour que je me sente « moi »: Des escarpins argentés, un gros pull tout doux, un pantalon en soie façon pyjama…me voila dans un de mes looks « moi ». Je sais, je fais une fixation sur ce besoin de me sentir « moi même » dans mes tenues. Peut être est-ce la preuve que je sais enfin un peu plus qui c’est ça, « moi ».

En regardant ces photos, je pense d’ailleurs à ce que j’étais, moi, gamine. Quand j’étais petite, j’admirais Mozart, je voulais jouer comme lui, je voulais avoir ce pouvoir de magicien que sa musique avait sur moi. J’étais une fille un peu différente je crois: mon premier CD était un opéra, j’avais des affiches de Mozart dans ma chambre, je m’allongeais des heures devant le poste de musique pour écouter de la musique classique qui m’envoutait. Pendant six ans, je prenais des cours de violon, mais j’ai commencé beaucoup trop tard et je n’ai jamais eu la patience ni la discipline pour accepter que les plus belles choses sont souvent celles pour lesquelles il faut travailler dur. Je ne supportais pas les horribles sons qui en sortaient, j’avais tellement honte de ne pas réussir de suite à jouer comme je l’esperais. Pourtant je l’aimais ce violon, mais j’étais toujours déçue de ne pas être la hauteur de mes imaginations. Ou disons que j’étais déçue de ne pas y arriver aussi vite que je le voulais. Lorsque j’ai eu 16 ans et suis partie en internat, c’était « l’excuse parfaite » : J’ai arrêté de jouer, faute d’avoir un endroit ou je pourrais jouer sans qu’on m’entende, faute d’avoir une professeur, faute d’avoir le temps. J’ai laissé tomber.

Est-ce que je le regrette aujourd’hui ? Oui. Pourquoi ? Parce que je sais aujourd’hui qu’au lieu d’attendre que je maitre « parfaitement » l’instrument, j’aurais du apprendre d’aimer à jouer pour le plaisir de faire de la musique, avec ses imperfections et ses notes de travers. Jouer pour le simple plaisir d’apprendre, pour le plaisir de pouvoir faire quelque chose moi même avec mes mains. J’étais si dur avec moi, et je ne m’en rendais même pas compte. Cela fait un petit moment que j’apprends à être moins dur avec moi, mais cet hiver sera sans doute celui ou il se passe le plus de choses. Une hibernation silencieuse mais active en quelque sorte.

Maintenant que je réapprends à faire les choses par pure plaisir – la course à pied, le blog, vepsi… – je me demande si je devrais pas reprendre des cours de violon. Après tout, il n’est jamais trop tard, non ?

Pull: 1.State

Pantalon: Armani X Change

Escarpins: Newlook

Sac: Coach

Photos: Jude Foulard

 

blog-frankreich-franzo%cc%88sin-paris-mode blog-mode-paris-blogueuse-chic-casual bloguese-mode-paris-chic-casual blogueuse-mode-paris-casual-chic-pantalon-rayures blogueuse-mode-paris-casual-chic-rayures blogueuse-mode-paris-chic-casual-france franzo%cc%88sischer-modeblog-blogger-frankreich french-blogger-paris-chic-parisian-style french-fashionblog-blogger-chic-parisian-styleplay

8 thoughts on “Comfy chic

  1. Je regrette aussi tellement d’avoir arrêté après 7ans de conservatoire… Mais moi c’était car on m’a trop mis la pression car parait il j’avais du talent, à l’époque je m’en fichais mais ca rends le regret encore plus amère aujourd’hui car je n’arrête pas de me dire que si ca se trouve ils avaient tous raisons et j’aurais pu être 1er violon d’un grand orchestre… enfin bon tant pis…
    En tout cas très belles photos et très belle tenue!

  2. Oooh toi aussi tu joues du violon! comme toi, j’ai arrêté il y a 4 ans après 11ans de cours, je n’avais simplement plus le temps! je regrette un peu, on perd tellement vite… Ta tenue est splendide, tout comme les photos, j’adore! <3

    Bisous!

    Cécile

    http://www.maxcebycecilej.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *